EXPEDITO VALIN DE LA TEAM EXPEDITO EN FINALE DU THAI FIGHT

Voici en exclusivité, pour tous les lecteurs de notre site web, une interview d’Expedito Valin (Team Expedito) après son combat au Thaï Fight qui l’a opposé à l’Espagnol Abraham Roqueñi

Genou-cottes-Source-Thananuwat-Srirasant-Getty-Images-AsiaPac

 

mma.re : « Comment c’est passé ton début de combat ? »

Expedito Valin : « L’intensité etait énorme et l’adversaire au rendez-vous. L’entame du combat a été très compliquée car au premier round je prends deux semi-ko.
Son anglaise est redoutable ! Roqueni me touche avec un crochet du gauche qui me sonne d’entrée.
Ensuite, je prends un high-kick en pleine tête avec les mêmes conséquences… Ça me met semi-ko ! »

mma.re : « Quelle a été ta réaction ? »

Expedito Valin : « Je me suis repris au mental et démarre mon travail à la fin du premier round. C’est un top fighter. Il est champion du monde du K1 mais ma résistance l’a surpris, voire même dégouté au deuxième round ! C’est sur le mental que ça c’est joué, il pensait pas que j’étais aussi dur ».

mma.re : « Quelle a été ta stratégie ? »

Expedito Valin : « Je prends le dessus aux deuxième round ainsi qu’au troisième,  mais encore une fois ça a été très compliqué. Il m’a mis deux gros crochets du gauche aux foie, suivis de coups de genoux et d’un autre crochet, mais je suis resté debout malgré l’énorme pression.
Ma réaction est venue grâce à un travail de jambes. Je lui ai mis un middle-kick dans les côtes qui l’a bien touché ».

mma.re : « Physiquement tu t’es senti comment ? »

Expedito Valin : « C’était la guerre sur le ring. Le combat était très physique, j’ai rarement eu une telle sensation face à un adversaire. Aux corps à corps, j’ai senti une baisse de régime de sa part, ce qui m’a conforté dans ma stratégie d’accélérer sur la fin du combat. Ça a suffit aux juges pour me donner la victoire, 2 round à 1 en ma faveur ».

mma.re : « Un mot pour ton adversaire ? »

Expedito Valin : « C’est un grand champion et il m’a posé de très grosses difficultés. J’ai un grand respect pour lui ! Je le remercie car il faut être deux pour faire un beau combat et ce soir, les Thaïs ont appréciés le spectacle qu’on leur à livré.
Le boss de l’organisation m’a longuement félicité à la descente du ring. C’est de bonne augure pour la suite.  Encore bravo à Roqueni et merci au Thaî Fight de m’avoir donné ma chance ».

mma.re : « La suite c’est quoi ? »

Expedito Valin : « Du repos et ensuite une confrontation avec un monument du Muay Thaï mondial.
Le numéro un incontesté tout simplement : Yodsenklai Fairtex. C’est ce qui se fait de mieux et je suis heureux que la Réunion soit au rendez-vous.
Cette opportunité est le fruit de nombreux sacrifices à l’entrainement et un long chemin parcouru, grâce à mon père et à tous mes partenaires de la Team Expedito ».

mma.re : « Peux-tu nous décrire ton prochain adversaire ? »

Expedito Valin : « Yod lui est terrible ! Il est puissant et marche sur ces adversaires.
Il ne recule jamais. Autant vous dire que ça va être très chaud face à lui. Comme en demi, je ne suis pas le favoris mais je vais tout donner pour les miens et La Réunion. Je veux porter haut les couleurs de mon île et de la ville du Port !
Aujourd’hui, c’est l’ensemble du Muay Thaï réunionnais qui brille au plus haut niveau car il y a beaucoup de très bon combattant sur l’île et pas seulement à la Team Expedito.
J’espère que cette victoire ouvrira les portes à d’autres combattants du 974 qui méritent le plus grand respect de la part des organisateurs internationaux et surtout locaux ».

mma.re : « Dans quel état physique es-tu à la sortie du combat ? »

Expedito Valin : « je ne suis pas bléssé. C’est une chance vu la physionomie du combat qui a été très intense.
Les entrainements durs à la Team Expedito et chez les Pinto durant mon séjour en Thaïlande m’ont permis d’encaisser cette épreuve. Je les en remercie encore une fois ! »

mma.re : « Quelle place donnes-tu à cette victoire dans ton palmarès ? »

Expedito Valin : « C’est une victoire de rang ! C’est clairement l’une des plus belles car elle m’ouvre les portes de la finale du Thaï Fight face à un monument de la discipline : Yodsenklai Fairtex.
Je remercie mes partenaires d’entrainement et mes sponsors «  Restaurant les Litchis, Auto Peinture de l’Ouest, la Municipalité du Port et le Casino de St Gilles pour leur soutien.
Big up zot toute et rendez-vous sur la page facebook / Team Expedito pour suivre mes aventures et celles de tous les boxeurs de la team ».

Voici en images, le résumé du combat !

Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.52.05
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.50.09
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.53.48
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.55.44
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.56.30
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.48.26
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.54.35
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.51.05
Blocage-low-kick-Source-Thananuwat-Srirasant--Getty-Images-AsiaPac
Capture-d’écran-2013-12-02-à-12.52.44
Podium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.